Les frères Henry et Clem Studebaker abordent la construction automobile en 1902. Leur entreprise construit des chariots et autres voitures hippomobiles depuis 1852. Studebaker se retrouve en 1930 quatrième constructeur américain en termes de volume de production, derrière Ford, Chevrolet et Buick. Studebaker est aussi l'un des premiers constructeurs à lancer un nouveau modèle dès 1946. Cette voiture est dessinée par Raymond Loewy, célèbre designer et auteur, entre autres, de la bouteille de Coca Cola. Les voitures Studebaker présentent souvent une allure très sportive et l'Avanti peut être considérée comme une voiture de sport. Dessinée aussi par le studio Loewy; cette 2+2 doit sauver Studebaker, mais elle ne remplit pas sa mission. Cette faillite n'est pas le fait de cette voiture de qualité, dotée d'une carrosserie en fibre de verre et polyester et propulsée par un moteur V8 de 4,7 ou 5 litres, avec ou sans compresseur mécanique, dont la puissance varie de 240 à 335 ch selon les versions. La voiture suralimentée atteint 300 km/h. Mais malgré ses modèles exceptionnels, Studebaker ne peut rien contre les « trois grands ». Une fusion avec Packard ne résout rien et l'usine de South Bend, dans l'Indiana, doit cesser ses activités en 1964 tandis que la branche canadienne survit deux ans.

Golden Hanwk

1956

1963